L’interface Windows Phone 7 en détail

11 10 2010
Ce 11 octobre 2010 en direct de New York, Steve Ballmer a présenté officiellement l’OS Windows Phone 7 de Microsoft. Tour d’horizon réalisé par mobile en France:
Un téléphone « Wonderfully Mine »  ou ultra personnalisable: Steve Ballmer n’a eu de cesse que de le repéter depuis le lancement de la keynote de Windows. Avec le soutien de plusieurs constructeurs dont LG, Samsung, HTC…  le géant américain se lance dans la bagarre, lui qui était jusque là resté très discret dans la guerre des OS qui agite le monde mobile depuis quelques mois maintenant.
« FUN FAST and PERSONAL » c’est ainsi que le représentant d’AT&T a commenté l’OS, lui qui a annoncé son partenariat avec Microsoft à partir de novembre 2010. Un partenariat qui prendra la forme  dans un premier temps de trois packs, un pack LG Quantum, un pack HTC Quantum et un Samsung Focus présentés à 199$ Cette association prend aussi la forme d’une offre de Mobile TV via U-verse TV dédiée aux possesseurs de Windows Phone 7 pour la consommation de programmes directement depuis un téléphone WP7.
Joe Belfiore de Microsoft a annoncé les capacités de l’OS: Faciliter les tâches quotidiennes en un minimum de clics, faciliter l’accès aux services web en sont les mots clé.
C’est pourquoi Microsoft a utilisé une option a 6 carrés sur l’écran = 6 « hubs » vers 6 types de contenus en ligne ou hors ligne. Globalement ce sont six flux de contenus agrégés directement du web sur la « home » du téléphone. 6 flux contextualisés en fonction de l’activité principale en cours sur le téléphone.  Et chacune des applications, notamment la prise de photo etc. rendus immédiatement « connectables » aux réseaux sociaux ou aux services d’envois en ligne, à la façon par exemple d’un Shozu à l’époque, mais immédiatement intégrés.
Le même type d’intégration « complète » s’applique aussi aux applications  plus « bureautiques ». Un mail qui propose à celui qui le tape depuis WP7 de glisser rapidement les contacts, voire les  photos de profil des contacts récupérés en ligne ou dans la mémoire du téléphone, de la reconnaissance vocale de texte assez impressionnante, mais aussi la possibilité de retoucher des documents de la suite office, une fonction copier coller, des boutons notifications intégrés pour dire « j’arrive, je serai en retard » etc.
Mais aussi une intégration complète de Maps dans Bing pour WP7 ou la possibilité d’activer Bing Search directement depuis le Smart Design (c’est son petit nom) de l’interface de  l’appareil au moment de taper un message ou un mail, un SMS ou pendant qu’on travaille sur un document.
A noter aussi, la recherche vocale imbriquée à l’outil qui vient marcher sur les plates-bandes de Google Voice search, une fois encore très intégré au design du téléphone  (Microsoft a martelé ce point tout le long de la présentation) ou la possibilité d’ajouter  des options comme « écrire sur le mur facebook de mon ami » dans les paramètres d’un contact intégré. Il suffira pour ce faire, de se connecter « Une et une seule fois » sur Windows Live ou sur Facebook ntt pour être systématiquement reconnu et donc être capable d’intéragir avec ses amis, directement depuis l’interface Windows Phone 7 (il n’a pas parlé de Twitter…)
L’intégration Office est bien sûr un des éléments de l’OS WP7 et Microsoft en ce sens marche assez similairement à OVI.com ou Itunes en fait. « One note « par exemple est sur le téléphone en série pour se rappeler ses tâches du jour, en se connecter à Office en ligne, le téléphone est enregistré et on peut y retrouver les informations et contenus du téléphone et les versions gratuites des logiciels. Web versions ou évaluations. Ok vous me direz Google To Do fait déjà très bien ce genre de tâches sans rien devoir à Microsoft ou a une nouvelle inscription à un portail en ligne. Qu’importe. Microsoft se lance dans le « On the cloud » par le biais de la mobilité, et rien que cet élément est déjà notable pour l’as du logiciel installé.
La musique chez Microsoft a un nom il s’appelle Zune (qui fut un device un jour et), qui devient le iTunes à la Microsoft. Y écouter sa musique est une des options, bien entendu, mais on peut aussi y profiter d’applications tierces sur une plateforme ouverte aux développeurs, où on trouve bien sûr déjà Youtube. Mais aussi est développé un service de musique par Microsoft (il est resté assez évasif) en streaming qui vient tenter de faire la nique (en tous cas dans l’annonce) aux services Spotify, Google musique ou même au récemment annoncé Itunes Pass.
D’autres applications seront disponibles, hors musique développées pour l’OS, par des tiers comme IMDB, Ebay  (ou un des gagnants du récent concours français mettons), ou le U-Verse soutenu par at&t pour la consultation de films et séries à la demande.
Comme Apple, Microsoft intègre un game center, notamment connecté au Xbox center, mais en version mobile. Pour ajouter une dimension « ludique » aux désormais traditionnels leaderboards, tableaux de marque ou challenges d’amis, Windows a ajouté une des fonction qui fit le bonheur de Windows live en son temps: les avatars. Il sont ici paramétrables, transformables… Et le niveau zéro du jeu façon Microsoft est en fait du chat ou de l’engagement de discussion entre joueurs. Belfiore a présenté du coup une série de jeux qui sont déjà portés sur WP7 comme Sims par EA
+
Alors, Windows Phone 7 relance-t-il Microsoft dans la bataille des OS? Sûrement. L’ensemble est au moins au niveau des compétiteurs. WP7 semble « faire le job » d’un OS mobile contemporain, sans plus ni moins. Il y a dans cette présentation un mélange de « nous voilà rassurés » et de désenchantement, un peu à l’instar de celui qui nous a pris quand Nokia a présenté son N8 il y a une paire de semaines. On est rassurés, mais aucunement bluffé.
Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :